Recherches généalogiques

 

Certains d’entre-vous souhaitent peut-être entreprendre, ou approfondir, des recherches concernant leur famille ayant vécue en Algérie. Ils trouveront ici quelques renseignements pratiques qui pourront les aider dans leurs investigations.

Soyez gentils de me signaler les changements éventuels que vous pourriez constater, mais également indiquez-moi toutes les autres adresses qui pourraient être utiles à d’autres.
Merci d’avance.

"Livret de famille.
Je crois que c'est un document assez rare et qui montre l'ancienneté de l'émigration française en Algérie. Mon arrière
grand-mère étant née à Constantine en 1865 cela prouve que ses parents étaient déjà là depuis quelque temps. Mon arrière grand-père, lui, était né à Couterne dans l'Orne. Malheureusement ceux qui conservaient la mémoire de cette histoire ne sont plus là et j'ai oublié ce que mon grand-père racontait quand j'étais enfant. Il était médecin des hôpitaux d'Alger.
Constantine était considéré comme le berceau de la famille et lorsque j'avais 5 ans (en 1948) un de mes oncles avait tenu a y célébrer son mariage alors que nous habitions tous Alger. je me souviens de ce voyage et surtout de la cérémonie dans la cathédrale. j'étais garçon d'honneur et naturellement je suis tombé amoureux de la petite fille qui m'accompagnait derrière la mariée. Pendant tout le voyage de retour j'ai serré précieusement son bouquet, qu'elle m'avait donné, au grand amusement de mes parents.
C'est la seule fois de ma vie où j'ai visité Constantine. Après, la guerre est vite arrivée et on ne voyageait plus. J'en garde le souvenir d'une sorte de citadelle étrange avec des à-pics terrifiants."

Documents et texte de Daniel Piollet

https://www.facebook.com/Constantine.Genealogie

Nantes (Service Central de l'Etat Civil)
Aix en Provence (Centre des Archives d'Outre-Mer)
Archives catholiques

Associations de généalogistes
Recherches en Algérie


Nantes

Service Central de l’Etat Civil (SCEC) du Ministère des Affaires Etrangères.
11, rue de la Maison Blanche
44036 – Nantes

Tél. 08 26 08 06 04
Depuis l'étranger : 00 33 1 41 86 42 47

Minitel 3615 SCEC
En savoir plus

En voiture, quelque soit votre route d’arrivée sur Nantes, dirigez-vous vers le périphérique-ouest.
Quittez le périphérique à la porte de Sautron (sortie N° 35).
Sur le rond-point prenez la direction de Saint-Herblain Nord, Nantes Centre.
Continuez toujours tout droit sur la "route de Vannes" vers le centre-ville (environ 3 km), jusqu’à longer une ligne de tramway.
Suivez cette ligne toujours tout droit sur environ 300 ou 400m.
Le Ministère des Affaires Etrangères est signalé sur votre droite.
Possibilité de se garer à proximité.

Pour s’y rendre à partir du centre-ville en tramway, prendre la ligne 3 vers Plaisance, arrêt Longchamp.

Horaires : du lundi au vendredi 8h30 à 11h30 et 13h à 16h.
Pour connaître les compétences de ce service voir sur le Minitel  : 3611 /ETAT CIVIL // NANTES

Le Service Central d'Etat Civil ne fonctionne ni plus ni moins que comme une mairie, un guichet d'état civil. On ne peut pas avoir directement accès aux microfilms. Le recherche est effectuée par les agents du SCEC. Il ne s'agit donc pas d'un service d'archives, comme ceux auxquels ont généralement accès les généalogistes. En se présentant il est possible d'obtenir dans la demi-heure qui suit, une copie, sur du papier (type parchemin, vu de loin), de l'acte demandé, s'il existe bien sûr. Ceci dit, les demandes d'actes peuvent être effectuées par écrit (mais la réponse est aléatoire et en tout cas les délais sont très très très longs !!. ).

Il est également possible d’utiliser le Minitel pour obtenir des actes. (3615 SCEC) ou par Internet : http://www.diplomatie.gouv.fr/etrangers/scec/demande.html

NB :Le SCEC ne possède que les actes de moins de 100 ans, au-delà, il faut aller à Aix au Centre des Archives d'Outre Mer.

Le SCEC ne concerne donc pas que les généalogistes, puisque toute personne née en Algérie doit s'adresser au SCEC pour obtenir un extrait d'acte d'état civil.


Aix en Provence

Centre des Archives d’Outre- Mer (CAOM)
29, chemin Moulin de Testa
13090 – Aix en Provence

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/caom/fr/

Tél. 04.42.93.38.50
Fax 04.42.93.38.89
Email : caom.aix@culture.gouv.fr

Arrivée par l'autoroute : sortie Pont de l'Arc - Les Fenouillères.
Parking gratuit accessible à partir de 9h.

Horaires : du lundi au vendredi 9h à 17h (sans interruption).
Fermeture mensuelle : le 1er jeudi matin de chaque mois.
Fermeture annuelle : l
a semaine entre Noël et le jour de l'an
la 1ère semaine de juillet (Consulter imfos pratiques)

A noter qu'il y a des lacunes sur les microfilms , que tout n'est pas microfilmé : par exemple , rien sur Aïn Beïda, rien sur la région Orléansvilloise (uniquement quelques tables décennales).
Pas trop de problèmes pour les grandes villes, je pense, hormis les lacunes.
Les microfilms sont en libre accès dans la salle.
Ne sont autorisées que les feuilles volantes (pas de cahier, classeur ...).
Ne sont autorisés que les crayons à papier, pas de stylo (si vous vous trouvez en panne, ils en prêtent).
Un petit dossier est à remplir à l'accueil, concernant votre identité, et les motifs de la recherche, le lieu également.
Si vous venez pour la première fois, vous devrez laisser votre pièce d'identité à l'accueil , elle vous sera remise à votre départ.
Possibilités de faire des photocopies.
Un petit conseil d'ami : essayez d'y être à l'ouverture, car les places sont vite prises et vous risquez de revenir " bredouille " si l'on ne vous autorise pas à monter car toutes les places sont occupées.

Si vous voulez connaître avant votre départ les microfilms en leur possession, il suffit de leur envoyer un email, en précisant lieux et dates, ainsi que naissance, mariage ou décès, et ils vous répondront par courrier, en vous donnant les cotes des microfilms.

Nouveau, vous pouvez consulter les archives en ligne à l'adresse :
http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/recherche.php?territoire=ALGERIE


Archives catholiques :

Toutes les archives de catholicité (baptêmes, confirmations, mariages, obsèques.), ont été rapatriées en France en 2009.

Adresses où consulter ces archives

Pour le diocèse d'Oran
Dominicaines de Taulignan
La Clarté Notre Dame
26770 TAULIGNAN
T. 04 75 53 55 11
Archives de 1880 à nos jours

Pour le diocèse de Constantine
Monastère de Clarisses-Capucines
952 Chemin de la Bosque D'Antonelle
Célony 13090 AIX EN PROVENCE
T. 04 42 23 08 17
Les actes sont à 10€, sauf des actes exceptionnels qui par le temps passé ou la difficulté de se les procurer sont à 18€
Le payement se fait toujours par chèque à l'ordre de Communauté de Clarisses-Capucines.
Mettre une enveloppe timbrée à l'adresse du demandeur pour le renvoi de l'acte.
Mettre toujours un numéro de téléphone en cas de supplément d'informations.

Pour l'Archidiocèse d'Alger
Monastère des Clarisses
34, rue de Brunschwick
30000 NIMES
04 66 26 66 76
Archives de 1842 à nos jours


Associations de généalogistes.

Il y a aussi des associations spécialisées dans les recherches généalogiques liées à l’Algérie.
J'en citerais 2 sérieuses :

 

Le GAMT (Généalogie Algérie-Maroc-Tunisie)
Maison Maréchal A. Juin
29, avenue de Tübingen
13090 - AIX-EN-PROVENCE

http://www.genealogie-gamt.org/

 

 

 

 

 

 

L'Amicale Généalogie Méditerranée (A.G.M.)
BP 94132
34091 - MONTPELLIER
cedex 5
http://www.geneagm.org/

Les bénévoles de cette amicale ont fait un travail considérable (sur 3 ans) en relevant les naturalisations intervenues en Algérie, entre 1830 et 1920. Ces relevés figurent sur le site Internet d'AGM.

 

 

Le Centre de généalogie et d’histoire des populations migrantes
GenOm
28 ter, rue de la République
26300 - Bourg de Péage
http://www.genom-online.com/

Le GenOm met à la disposition du public son savoir faire, son expérience et une importante documentation historique, thématique, et généalogique.
Il peut effectuer toute recherche généalogique dans les archives françaises et étrangères.
Vous pouvez consulter nos bases de données en ligne.


Recherches directement en Algérie.

Dans les mairies ou APC (Assemblées Populaires Communales) :

CONSTANTINE (adresse sous réserves, j'attends des précisions éventuelles)
APC de CONSTANTINE
Boulevard Zighoud Youcef
25000 CONSTANTINE

PHILIPPEVILLE (Skikda)
APC de SKIKDA
Rue Zighoud Youcef
21000 SKIKDA

Possibilité de téléphoner avant ; c'est plus onéreux, mais le contact est pris, et cela se passe très bien, les personnes sont très sympathiques et prêtes à vous rendre service.
Ne pas appeler les vendredi et samedi (APC fermées).
Pour obtenir les numéros de téléphone appelez le 3212 ( renseignements internationaux).

Bonnes recherches à tous !